MARYAN 


 

1927, naissance le 1er janvier à Novy-Sacz (Pologne) sous le nom de Pinchas Burstein. 

De 1939 à 1945, durant les années de guerre, Maryan vit dans différents ghettos, camps de travail et camps de concentration en Pologne, séparé à jamais de sa famille. 

En 1945, à la libération des camps par les Russes, il est blessé par balle à la jambe et amputé. Il est placé dans les camps de réfugiés en Allemagne, pays où il envisage un moment de s’'installer. 

En 1947, sur les conseils d'un officiel de l'Agence Juive, il part pour Israël et intègre la New Bezalel School of Art à Jérusalem, et s’inscrit aux cours d'’arts appliqués. 

En 1949, première exposition personnelle à la YMCA, Jérusalem

De 1950 à 62, s'’installe à Paris, où il passe trois ans à l’'Ecole nationale supérieure des beaux-arts, dont deux ans dans la section « Lithographie ». Fait une série de lithographies dont les illustrations pour Le Procès de Franz Kafka. En peinture il assiste, entre autres, aux cours de Fernand Léger. 

Fait plusieurs voyages en Europe et aux USA avec sa femme, Annette Minna rencontrée en 1950 à Paris. 

En 1952, première exposition parisienne à la Galerie Breteau 

En 1956, début de son affiliation avec la Galerie de France, Paris

En 1959, prix des Critiques d’'Art à la Biennale de Paris 

En 1962, s'installe à New York tout en continuant de retourner fréquemment en Europe où il expose encore régulièrement.

En 1963, première collaboration avec la Allan Frumkin Gallery de New York. Suivent d’'autres expositions dans cette galerie à la fois à New York et à Chicago. 

En 1966, première exposition à la Galerie Claude Bernard –Paris 

En 1969, devient citoyen américain sous le nom de Maryan S. Maryan 

En 1975, réalise un film Ecce Homo 

En 1976, nommé Chevalier de l’'Ordre des arts et lettres par le Ministère de la Culture français. 

1977, le 14 juin, Maryan meurt à New York. Il est enterré au Cimetière du Montparnasse à Paris.